Dsc04011 copie

BIVOUAC...! Grande FACHE..! et "Trés Bons Moments"

joseph Par Le 28/07/2020 0

Lacs Cambales / Lacs Opales, Bivouac et Grande Fache...!

Voila en quelques mots le résumé de ce week-end du 25/26 juillet dernier...mais ce serai "trés réducteur"et inimaginable de ma part,de faire aussi court .

Il y a des "moments" dans la vie,qui comptent plus que d'autres. La raison? tient souvent a peu,mais certains de ces moments,restent suffisamment longtemps pour s'en rappeler.

Ces moments là,..!Ceux que j'ai vécu récemment,le seront..!Dsc04028 copie

Ces "moments" de franche amitié, de rigolades, d'humour et de fraternité,ces "moments",qui comptent, dans l'effort, la convivialité, mais aussi aprés, au dela d'une simple randonnée.

MERCI déjà a ceux qui permettent que nous aussi,(encadrants) puissions nous rappeler de ces"moments" là..et continuer a être fier et sensible a vos "Merci"...en toute  simplicité..

Mais,au dela de ces appréciations personnelles,je vais tenter de vous faire partager,par ce récit,(un peu long),ces fameux "moments là.

Rien n'aurai été possible sans une météo idéale.

Pas un nuage,(ou si peu),durant ces deux jours,mais aussi et surtout pendant le nuit..

Point de vent fort,et une température nocturne acceptable pour bivouaquer.Voilà pour la météo..

11 Gars et Filles,lourdement chargés (je parle des sacs..) en matériel,mais surtout en courage et volonté,pour partir a l'assaut de ce sommet (3005 m) si souvent entendu,et qu'une seule personne du groupe avait gravi jadis..(Henriette)

D'abord scindé en deux groupes (pour des raisons personnelles),la première équipe de trois "éclaireuses" partie la veille de Cauterets, devait nous rejoindre aux abords du Lac d'Opale ...ou "par là"...

Mais avant,il y a cette interminable montée du "Cayan","plateau Marcadau",tout autant pénible et long a monter,qu'a descendre,une vrai "torture"...la fatigue et le soleil écrasant du retour..interminable...!(En plaisantant,je me dis que celui qui,un jour met en place une navette "Refuge Wallon-Pont d'Espagne",va s'enrichir en rien de temps.

Mais revenons a notre groupe.!

Jonction est faite non loin de l'endroit prévu, au petit lac d'Opale. Le groupe de "3",ayant suivi le GR 10,jusqu'aux Lacs de Cambalès (2400 m),est redescendu jusqu'au Lac d'Opale (2260m).

Chacun des groupes, ayant pris sa "pause pic-nic" auparavant, l'équipe de 11(et c'est pas du football), reconstitué, entreprend enfin, la descente au niveau du refuge Wallon,d'ou on prendra le sentier qui nous mènera demain vers le Col et la Gde FACHE.

La fatigue, le soleil écrasant, le poids des sacs a dos,et la faim grandissante, tous ces éléments combinés,mettent a mal nos carcasses. On voudrais bien arriver au "bivouac" prévu autour du Lac de la Fache, mais c'est trop loin, trop haut...trop fatiguant..trop .

Autant "jeter"nos sacs et monter notre camp dés que possible,avant que le soleil se couche....et nous avec.

Un petit espace herbeux,relativement "plat",non loin du ruisseau du Marcadau",qui au passage nous a désaltérés durant ces deux journées,et servir de modeste "salle de bain",fera trés bien l'affaire..

Au "passage"(encore),Ruisseau du Marcadau,qui est une des sources de notre Gave de Pau...C Q F D.

Sur ce replat inespéré,bien vite,chacun organise son "espace" nuit. Tentes, Sursacs,Couvertures de survie étalées...tout ce petit groupe s'agite au mieux pour son bien-être nocturne.

Ensuite,tout naturellement,un "cercle d'affamés" se forme autour d'une "table virtuelle",et les "bonnes choses",tout autant liquides que solides sont partagées...! Du boudin,saucisson,fromage,tourte aux myrtilles,et autre bons crûs circulent aisément.

Si aisément,que j'en soupçonnent quelques uns,(es) de vouloir "alléger" leurs propres sacs....malin vous dites...?!

C'est de ces "moments là" que je voulais parler au début de ce récit...c'est facile a comprendre.!

Trop court,ces moments" !car le coucher du soleil laisse place a une réelle fraîcheur (nous sommes a 2260 m),et la fatigue aidant,chacun regagne peu a peu son "dodo"..!

La nuit se passera,relativement bien et calme, agréable.

Pour ma part,même si le sommeil a tardé a m'envahir, Je garderai en souvenir ce ciel étoilé de milles feux,sans aucune pollution lumineuse,permettant de contempler clairement;étoiles, avions traversant le ciel, et autres extra-terrestres..Non,je déconne..!

En tous cas,encore "un moment" magique.!

Au petit matin,non loin de 06h00,le camp se réveille doucement,sans grands bruits,chacun ayant plus ou moins bien dormis,on s'organise pour le "petit-déjeuner".

Autre "moment" s'il en est..des plus précieux,de pouvoir réchauffer son café (C.B.D) ,et de savourer lentement ce réveil...Car c'est bien connu,"le Bougon n'est pas du matin..!".

Alors,plus tard...plus tard encore...mais pas trop tard quand même, et aprés avoir "cachés" notre matériel lourd et inutile a l'ascension du sommet,nous voilà repartis,bien contents,et repus, pour une belle et grande journée.

L'ascension de la "Grande-Fache",même si ce n'est pas un (gros sommet),n'est pas a la portée du premier venu.

Chaque instant,cette montée,(et descente) demande attention et recherche constante du meilleur endroit a passer.Il faut sans cesse trouver une accroche Mains/Pieds franche et sure.

Certes,il y a de nombreux "cairns",mais certains vous amènent sur des "arêtes aériennes", au lieu de contourner.Il faut sans cesse "chercher" le meilleur passage.

,tant a la montée,qu'a la descente.

La Gde Fache se mérite....nous l'avons bien mérités...!

Parvenus au sommet, (tous) c'est avec une grande joie,une grande émotion,pour certains,d'être parvenu malgré tout, a surmontés ses craintes et peurs, en immortalisant ce "moment" avec des photos.

La descente sera trés concentrée,a de multiples reprises,quelques sacs a dos et "fesses" frotterons le rocher, mais l'essentiel est ailleurs. On l'a fait..!.

Le reste de la journée,de la descente au parking est sans grand intérêts...quelques "regroupements",remplissages de gourdes (en eau...bien entendu..! ).

Plusieurs kilomètres plus bas, chacun se change de vetements a l'arrière des véhicules.

Le retour est là, l'heure tourne, certains "bossent" le lendemain,d'autres ont de la route Sophie,Didier bref,le week-end s'achève.

 Mais déjà l'envie de recommencer un autre " bivouac"ou randonnée revient,juste pour pouvoir vivre encore un "bon moment"...!

Je termine juste,en remerciant le"trio"de vaillantes et courageuses "Randonneuses Montagne" (beaucoup de "euses") qui ont puisées leurs forces assez loin ..et bien sur,ceux et celles, qui m'ont accompagnés et assistés dans cette sortie,avec "mention" a Sophie...et Didier. (fayot).

Merci et Bisous a toutes : Henriette, Marijo , Marie-josé, Marisa, Nono L, Sophie , et Luc D, Luc B, Didier C, René.

Quelques chiffres et mesures tirés de ma carte IGN . Sur les 2 jours;  31.6 kms / Dénivelé Positif 2045 m et autant en négatif...

 

Les photos sont "pêle-mèle" içi, de Nono,Sophie,Luc,et bibi..si vous en voulez d'autres,contactez-mi...

Lien photos 2

A BIENTOT...ADISHATZ..!

 

 

randonnée montagne

Vous devez être connecté pour poster un commentaire