Bricolage au Lurien

Par Le 13/08/2018 0

Dans Randonnée alpine

Pas beaucoup d’amateurs pour le Lurien, comme toujours, mais la qualité des participants compensait largement la quantité.
A 6 heures (il faut ça) départ du rond point du pêcheur à Susmiou, à 7h50, on attaque la foret.
Dès le départ, les chaussures de Perrine explosent, Camille et elle étant venus à vélo depuis Grenoble, ils ont dû se contenter de ce que j’ai trouvé dans le grenier : rien de rare...
St Joseph qui est plein de ressource rafistole ça à l’Elastoplaste, et à midi, tout le monde est au sommet.
On y croise même un curé en soutane, comme quoi, le matériel ne fait pas tout, quand on a la volonté (ou la foi pour d’autres)...
Hélas, le fabuleux paysage n’est pas au rendez-vous, les nuages bouchant la vue vers le Palas, le Balaïtous et l’Ariel.
Ramassage de génépi pour les gosses bien sur puis après 50 mn d’arrêt, descente tranquille, d’autant que les godasses donnent se serieux signes d’agonie.
C’est là qu’intervient St Bernard, il a perdu un Machard dans une rando passée...mais il a une paire de lacets qui vont sauver la descente de Perrine.
Tout le monde se retrouve à la Caverne, aux Eaux Chaudes autour de bières et de crêpes, bien méritées.
Merci à Joseph, Bernard, Renaud, Didier, Marie Jo, et mes gosses, Clément et Camille et sa copine Perrine pour avoir fait cette belle sortie.

Les images, c'est ici
 

randonnée alpine

Vous devez être connecté pour poster un commentaire