CASQUE DE GAVARNIE

joseph Par Le 08/09/2019 0

Dans Randonnée alpine

Copie siteMagnifique balcon qu'est le sommet du "casque du marboré",un des mytiques 3000 de la chaine pyrénéenne...Encore faut-il parvenir au sommet.

Je vais essayer de vous le raconter;

Du "col des tentes" au "refuge des sarradets",ormi le passage du torrent qui en fonction de la saison,peut poser quelques difficultés (givre),ce début de journée (quoique bien avancée 09h30),commence relativement bien,sous une météo idéale.Notre groupe se compose de 10 montagnards ( je dis bien montagnards) car pour réaliser cette ascension,il faut être aguérri et endurant....ça aide.

Ensuite,aprés le refuge,la montée se fait sur une large bande d'éboulis,instables et croulants sous nos pas jusqu'a atteindre  un "premier ressaut", d'ou on aperçoit mieux la "brèche de Roland".

Mais,pour arriver a l'intérieur de cette brèche,il nous faut encore gravir et escalader un autre ressaut, sur une trentaine de mètres,et il faudra s'aider des mains...

Aprés quoi,une petite" récompence" vient agrémenter nos regards...Une vue immense et imprennable sur une partie de l'Espagne,a travers un paysage tant minéral,lunaire, que de l'époque des westerns Américains...(je crois pas qu'il y ai eu des cowboys en Espagne...!)

Il nous faudra descendre a gauche (cette fois) de la brèche,longer la falaise et se diriger sur la petite difficultés de la journée...le "Pas des Isards".C'est le "fameux" passage aménagé d'une chaîne pour faciliter grandement cette traversée sur une trentaine de metres...plus ou moins.!

Ce passage,a été un des moments "les plus calmes" de cette randonnées..plus un mots...silence total....Inutile de vous décrire la scène.

Chacun de nous étant trop occupé a bien poser ses pieds le plus stable possible...,et ou d'autres ont sû se "surpasser" dominant au mieux leurs craintes et autres angoisses..(pas de noms!)

Certes,il impressionne beaucoup de loin ce passage,mais il est franchissable sans problèmes,pour qui ne souffre pas de vertige,et par temps sec..

Puis,(si on peut dire),le sentier,se relève,assez raide au début,puis une longue transversale nous amène a un croisement,toujours sur un terrain d'éboulis,de pierrets croulants ,instables,agrémentés çi et là de barres rocheuses et ressauts...a escalader.

Au contour d'une barre rocheuse,et d'une ultime ascension relevée avec "prises de mains" multiples,le sommet se dévoile enfin avec la vision d'un "gros cairn"...et là,....comment dire..!, c'est tout simplement grandiose, saisissant,la dernière et "belle récompense" est a nos pieds.

Un belvédère de 3000,tous aussi mytiques les uns que les autres avec en vrac (oui je sais ça se dis pas!); Le massif du Vignemale,le Taillon,petit et grand Astazou,Mt perdu,canyon Ordessa,Gavarnie,Néouvielle.....etc.....etc   que du "lourds".!

Quelle n'est pas notre frustation de ne pas pouvoir rester plus longtemps sur ce "balcon".! Nous devons envisager le retour,car l'heure avance (nous avons mis 4h,pour arriver,tranquilement en haut),et nous avons de la route a faire....

Retour par le même chemin,plutôt sentier,et de préférence "le bon",car,de multiples "cairns" jalonnent le terrain,et avec autant d'attention a la descente pour pas subir de désagréables glissades...!

Enfin je vais réellement remerçier l'ensemble de ce sympatique groupe,avec "mention" a ; Cathy,pour avoir surmontée son appréhension et ses craintes au "Pas des Isards"vraiment..BRAVO! ..

 Aux autres filles tout autant méritantes et courageuses (dont Sophie et M-Christine venues de la cote-Basque),Evelyne, Sonia ,Henriette , Monique, et les garçons ; Didier ,Jean-Marc et bibi..!

 MERCI a tous.. Oui, MERCI a ce groupe bien sympa,et a l'ensemble des randonneurs en général.

Grace a leurs comportement exemplaires,et leurs engagements sans limites,ils contribuent au plaisir de passer "une belle journée en montagne"....!

A bientôt..

Photos sous ce lien.

Lien photos 2

Vous devez être connecté pour poster un commentaire