Arres en veux tu, Arres en voila !

Le 15/02/2021 0

Dans Randonnée

Arres

Ayant repéré l'étage supérieur des Arres (celles d'Anie) avec Véro quelques jours auparavant, bien nous en a pris en ce 12 septembre 2020 de ne visiter que celles du Soum Couy et d'effectuer le retour par l'Arre Planère. Pourtant la journée débutait sous un ciel bleu mais qui au fil du temps se couvrait de nuages et bachait totalement les Arres d'Anie. Dans ce secteur fait de roches calcaires où peu de végétation y prospère, c'est du départ de la station de la Pierre Saint Martin que débuta la randonnée. La traversée des Arres du Soum Couy se faisant relativement facilement ne demandait qu'un arrêt ravitaillement au sommet du télésiège du Soum Couy puis la suite de la progression se fit dans un décor encore plus sauvage mais toujours sur un bon sentier estampillé GR10 quand vint la partie plus technique au pied du pas de l'Osque. Ce fameux Pas de ce coté est équipé d'un câble faisant office de main courante facilitant son franchissement et dont certain d'entre nous découvrait les joies de la petite escalade, faire corps à corps avec Pyrène qui en cette saison ne présente aucune difficulté particulière mais en restant vigilant tout de même. Au sommet de cet obstacle on pouvait admirer l'immensité des Arres ainsi que le vallon amenant au Pas d'Azuns depuis le col de Bouescou en passant par la cabane d'Ichéus. Quelques hectomètres plus loin sur un terrain plus favorable, le repas fut pris ainsi qu'une petite sieste bien méritée. Puis fut entrepris dans ce beau vallon une bonne descente au pied des fameuses et splendides Tourelles jusqu'à retrouver un sentier qui partait sur la gauche amenant à la cabane de Camplong. Toute cette partie m'était totalement inconnue jusqu'au retour à la station. Nouvelle halte à la cabane et le retour aux voitures se fit tranquillement par un cheminement presque horizontal mais l'Arre Planère du fait de son relief tourmenté et très particulier, je vous laisse imaginer. Une équipe bien sympathique composée de Fabienne, Véro, Anne Marie et Marie Anne, Gérard, Gisèle, Marie Pia, Geneu et je tire mon chapeau à Janick et Frédéric qui ont un peu souffert certes pour l'occasion, qui découvrait la randonnée en montagne et qui ont emporté j'en suis sûr de belles images en souvenirs.

randonnée montagne

Vous devez être connecté pour poster un commentaire