Cabanes du Barétous. Ca sentait les vacances.

dj0064 Par Le 08/08/2018 0

Dans Randonnée montagne

L'objectif de cette randonnée était de retrouver 9 cabanes, la croix des contrebandiers et en prime l'ascension du Pic d'Arlas dans le massif de la Pierre Saint Martin.

Cela devait être un cours de topographie et d'orientation mais est ce l'approche des vacances en ce 1er juillet, comme tous bons et jeunes élèves qui se respectent, au bout de 2 heures de cours, le groupe n'en faisait qu'à sa tête. La classe devenait incontrôlable, agitation, bruit, on n'écoutait plus le maître, garçons et filles se mettaient à délirer dans la cabane de Féas et même l'un d'entre eux prenait la porte et ne fut retrouvé que vers 17 heure à la sortie des cours. Voyons tout cela de plus près.

La 1ère cabane à chercher fut la cabane de Soudet non loin du col, Patou montait la garde et l'on ne s'en approcha pas car d'autres dangers existaient. J'en ai fait l'expérience il y a deux ans. Présence de Labrit montrant les crocs et proposition d'apéro (un Ricard) dès 9h du matin par le berger.

Ensuite il s'agissait de s'enfoncer dans le bois du Braca de Soudet. Le sentier d'abord balisé mais peu marqué, l'entrée peu évidente, d'où l'utilité de savoir lire une carte topographique, s'imaginer sur celle ci le relief du terrain rencontré et de reconnaitre les différents points remarquables. Ensuite il a fallu chercher traces et évidences pour arriver à la deuxième cabane, celle d'Escurets de Bas en ruine. Retrouvant le GR 10, la progression devenait évidente.

On le quitta pour atteindre la magnifique cabanes de Féas fraîchement retapée. Un véritable petit nid douillet pour couples d'amoureux. Restait à reprendre le GR 10 et là, la classe se mit à courir dans tous les sens, l'instituteur ordonna un rassemblement à la cabane du coup mais il en manquait toujours un. Pensant le revoir au col de la Pierre Saint Martin où le repas fut pris, que nenni. De là, la cabane d'Escurets de Haut et celles de Caques pouvaient être observées et après la collation, c'était l'heure de la récréation et libre à chacun de trouver la croix des contrebandiers. Cela a bien plu aux élèves.

L'ascension du Pic d'Arlas au dessus de nos tête fut donc entrepris et gravit sans mal. Le panorama sur les arres et le Pic d'Anie valait vraiment le coup. La descente vers la station pouvait débuter, les retrouvailles avec Denise et Bernard près de la cabane de Mahourat. Grosse affluence à la cabane d'Issor qui contrastait avec celle d'Ance qui semblait inoccupée où seuls quelques pots de lait trahissaient une activité pastorale. Le col de Soudet était rejoint vers 17h où le "cancre" de la journée nous attendait. Un 18/20 à Isa, Béa, Serge, Evelyne, Sullivan et Josiane, un 15/20 à Denise et Bernard et un 0 pointé à D. B. furent distribués.

Lien vers les photos

randonnée montagne

Vous devez être connecté pour poster un commentaire