Pas de Big Bag mais rando à Bag Big

Le 18/02/2021 0

Dans Randonnée

Le festival Big Bag en ces 19 et 20 septembre à Bagnères de Bigorre n'a pas eu lieu mais cela on s'en doutait par contre le week-end de rando à Bag Big lui a bien tenu sa place malgré une météo très incertaine. Il est très rare que j'annule une sortie alors un week-end pensez donc !
Samedi : lac de Peyrelade et Cap de Labasset.
Sitôt posé les valises dans un petit hôtel de cette ville thermale et bu un café avec chocolatine (et oui à l'époque on le pouvait encore ) on pris la direction de la vallée de Lesponne puis l'interminable route forestière de l'Aya jusqu'au lieu dit des cabanes ruinées d'Ardalos. Là, nous attendait 2 heures plus haut et 7 hectomètres de D+ le lac de Peyrelade sous un ciel nuageux et menaçant mais n'accrochant pas les sommets alentours sauf peut être le Pic du Midi de Bigorre tout proche. D'ailleurs les nuages lâchaient quelques hydrométéores faisant croire à notre pécheur Roland qui avait prévu lui de faire un week-end de pêche que les truites venaient moucher à la surface augurant une belle partie de pêche. Donc j'avais quartier libre avec ces dames et après avoir laissé nos sacs et affaires près d'un rocher bordant les rives du lac me voila parti avec Fabienne, Gisèle, Sophie et Véro gravir le Cap de Labasset dominant le lac de 100m et offrant de jolies perspectives notamment sur les eaux émeraudes de celui ci. De retour auprès de notre pêcheur qui rentra bredouille pour l'occasion, la pause repas s'invita puis on entama la descente tranquillement faisant le tour du sommet visité sous un soleil enfin retrouvé.
Dimanche : le Casque de Lhéris.
Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir arrosé la soirée avec quelques boissons dépassant le 0° d'alcool et mangé un peu plus que d'habitude, mes jambes n'étaient pas au rendez-vous ce dimanche matin pour effectuer l'ascension du Casque de Lhéris. Le club Alpin Féminin que j'accompagnais puisque Roland était parti taquiner les truites, ne semblait pas souffrir du même mal que moi mais bon tant pis, j'étais obligé d'honorer mon contrat avec ces dames un brin taquines. Direction les cols des palombières et de Bernadaus en voiture sous un ciel bleu et un soleil rayonnant et matinal. Puis dans cette magnifique région que sont les Baronnies couverte d'une épaisse forêt, nous partîmes vers le Casque du Lhéris en traversant successivement les bois de Luzerna, de Tournarisse et enfin de Labouche où quelques clairières jalonnèrent notre parcours histoire de mettre nos têtes hors de ce couvert végétal omniprésent et parfois dense. Enfin le col de Lhéris fut en vue et c'est par une petite grimpette sur le versant ouest que le sommet fut atteint permettant un joli coup d'œil sur les alentours et me rappelant mes débuts d'encadrant au CAF en surplombant un petit coin de paradis ; la petite Amazonie des Pyrénées à laquelle j'y avais adjoint la Jamaïque. Retour par le même itinéraire et les retrouvailles avec Roland le pêcheur qui du coup n'était pas bredouille se comportait en parfait gentleman en offrant sa pêche à Gisèle notre courageuse doyenne.
Un bon week-end certes sans festival et musique mais avec de très bons moments, des rires, de l'amitié et de la complicité . Il fallait bien en profiter. A l'année prochaine du moins je l'espère.

Denis.

randonnée montagne

Vous devez être connecté pour poster un commentaire