Rocher d'Aran

Par Le 29/12/2014 0

Dans Randonnée montagne

 Dimanche 14 septembre 2014

Rocher d'Aran

Objectif sommet !
C' est avec une météo incertaine que 9 puis 10 postulants au sommet du rocher d´Aran se retrouvent près de la chapelle de Houdaas sous le plateau du Benou. Les morts de faim s'élancent suivis des plus modérés. Une pause au quart d'heure permet de recoller au peloton et de faire une photo de cohésion. Le sentier s'élève dans la forêt de hêtres, tous suivent et chacun s'adapte à son rythme cardiovasculaire. Quelques fleurs nous accueillent : mauvies, campanules, aconit napel ... cette dernière de haute toxicité est propice à quelques remarques et suggestions de recettes pour bouillon d'onze heures ...   
Route ou sentier ? Un accord est trouvé : nous continuons sous les frondaisons ... bientôt la cabane pastorale de ... Nous permet une halte. puis, chacun à son pas se met à serpenter tout le long des bosses successives menant enfin, au col d'Aran.
Une petite halte est écourtée par l'initiateur au vu de l'avancée menaçante de nuages sombres. Vingt minutes suffisent à amener tout le mode autour du cairn sommital. La photo est remise à plus tard, comme l'ascension de l'Ourlène devenue hasardeuse.  Toutefois, tous semblent satisfait d'y être arrivés. Allez , hop ! On redescend et au bout d'une heure nous voilà, casse-croûtant à la cabane sous quelques rayons de soleil ...
Et soudain, braoum ! Zeus nous rappelle à l'ordre.

Nous nous levons et reprenons le chemin inverse, les uns par la route moins difficile pour les articulations. Ainsi, tous se retrouvent sur le lieu de départ pour quelques étirements et une pause détente au milieu d'une forêt aux ombres mystérieuses. Un pot clôturera  cette journée avec un groupe sympathique et partageant la même passion : s'élever et partager.


Auteur : Dominique Morincome initiateur randonnée montagne

randonnée montagne

Vous devez être connecté pour poster un commentaire