Séjour a NERIN

Joseph Par Le 21/05/2016 0

Dans Randonnée montagne

Nerin2

Nous étions 12 (10 filles et 2 gars), partis en cette matinée pluvieuse du 14 Mai, avec l'espoir secret de voir les nuages et la pluie disparaitre dés la frontiere espagnole franchie...et ce fut le cas...le ciel devenait de plus en plus lumineux et bleu au fur et a mesure de notre progression vers le "Canyon d'Anisclo, ou plus précisement , à NERIN, petit village typique de montagne, où nous attendait notre hôte "Manolo"dans son auberge, où nous avons été recu chaleureusement.
Après cette petite installation, nous partons vers le sommet du "Mondoto", pour une rando de 4 heures,et un denivelé de 650m, autant dire que nous avons bien profité du site, avec une "vue arrière" de nos pyrénées, mais coté Espagne...Mt Perdu, Cylindre...Casque...et autres sommets et pentes, encore enneigés dans un décor grandiose digne d'un "western".
Le soir venu,"petit apéro" bien mérité, et assiettes copieuse nous attendaient à l'auberge.(en fait....c'est nous qui avons dû attendre 20h30 pour souper...on est en Espagne!.
Dimanche..de bonne heure (8 h) (pour les espagnols) nous partons aprés un" bon petit dejeuner", vers le Mondicieto, avec ses 2300m,pour une rando de 6 à 7 heures et quelques 1100m de denivelé. Nous ne parviendrons pas au sommet, car la neige était trop présente, et nous n'avions pas d'équipements. Mais qu'importe, nous avons profité pleinement de cette belle journée et marché suffisamment....surtout à la descente...mais nous avons été voir (au passage) cette fameuse " meule de foin" qui nous intriguait depuis le village...on se comprend!!!
Lundi, jour de retour. Nous prévoyons de faire "court", car nous aurons 4 heures de voiture pour rentrer. Alors nous descendons dans "le canyon d'Anisclo", et suivons un sentier que nous gravissons durant 3 heures environ, longeant la falaise et le ruisseau quelques mètres plus bas.
C'est d'ailleurs au bord de ce ruisseau, à un endroit paisible, que nous "cassons la croute".
Retour en début d'aprés-midi (14h), aux voitures, laissées au parking de "San Urbez".
Petit arrêt, aux "ventas" du Col du Pourtalet au passage, et arrivée à la plaçotte vers 18heures, avec une certitude.....Je reviendrai.!
En cette période de "Festival de Cannes", je vais remettre des" palmes de mérite" à Toutes les filles, et au seul gars qui m'a bien accompagné.
A bientôt.
Joseph

Nerin3

Nerin1

randonnée montagne

Vous devez être connecté pour poster un commentaire