Soum de Mousca et de Diauzède

Par Le 10/08/2017 0

Dans Randonnée montagne

Soum de Mousca et de Diauzede 30/07/17

Le diauzede

Au niveau de Pragnères sur la route de Luz à Gavarnie, nous empruntons la piste forestière des Granges de Barrada. A partir de l'altitude 1.161 m, après avoir bu le café préparé par Nicole, notre quatuor poursuit à pied jusqu'à l'embranchement du sentier indiquant « Col de Ripeyre » à 1H15. Montée dans la forêt de hêtres, nous traversons la piste pour reprendre le sentier jusqu'au col. En chemin, Maria et françoise cueillent quelque cèpes, de véritables bolets, après avoir repéré des girolles en formation.

Soum de mousca

Arrivés au col de Ripeyre à 1.667 m d'altitude, nous faisons une halte à la bergerie supérieure dotée d'un four en pierre. Du col, la vue est magnifique sur le cirque de Gavarnie, la brèche et les sommets mythiques. Le Pic d'Ardiden et le Pic de Cestrède se dressent majestueusement à l'Est.
Depuis le col, nous montons ensuite par un sentier abrupt vers la falaise que nous contournons par la gauche, distraits par les nombreux iris des pyrénées, d'un bleu étincelant,  qui bordent notre marche.  Le soleil a pris le relais de la petite pluie matinale du départ. Nous rejoignons la crête qui nous conduit au Soum de Mousca à 2.011 m. Nous progressons sur la crête jusqu'à un sommet sans nom à 2.249 m que nous baptisons Petit soum de Diauzede. En effet, nous sommes sur les flancs de notre objectif final, le véritable Soum de Diauzede qui culminant à 2.426 m réclame encore 30 mn d'efforts. Cependant, la présence de nuages menaçants nous contraint à la prudence et à arrêter là notre ascension pour la pause méridienne.
La descente se fait aisément, requérant cependant notre attention sur certains passages de crête où les mains sont les bienvenues. Retour à la voiture avec le soleil, le vent qui s'est levé ayant chassé les nuages.

Christian

Vous devez être connecté pour poster un commentaire